1 - http://chronique-hebdo.blogspot.com/

jeudi 21 avril 2011

Chronique hebdo suspend ses émissions momentanément.

Pourquoi depuis début avril nous n'avons pas fait d'émission,  sauf la dernière avec Pièces et main d'oeuvre qui était prévue depuis longtemps ?
Pour manifester notre désapprobation des décisions prises tant au sein de la fédération anarchiste que par le secrétariat de Radio Libertaire. Nous avons décidé d'interrompre nos émissions momentanément.
Deux émissions essentielles dans la programmation anarchiste de Radio Libertaire ont disparu.
L'origine de cette situation est un différent entre la Fédération anarchiste, le Secrétariat de la radio et l'animateur de ces deux émissions (Les Partageux de la Commune et Ni Maitre ni Dieu).
Nous ne pouvons rester indifférents à la situation qui en a résulté : l'exclusion de la Fédération Anarchiste puis la suppression de l'émission Ni Maître ni Dieu de la Radio de cet animateur et de sa compagne. Ils produisaient des émissions de qualité depuis plus de quinze ans. Pendant toute cette période un travail considérable a été accompli sur deux sujets : l'histoire des Partageux de la Commune et l'actualité des comportements obscurantistes de toutes les religions et de tous les dogmes qui entravent l'émancipation de l'individu.

Nous vous invitons à continuer de laisser vos commentaires sur ce blog ou à nous écrire à cette adresse :
ch.hebdo@gmail.com, si vous désirez une réponse...

Amicalement
Josie, Jacques, Gérard

Publié par l'équipe Chronique hebdo à l'adresse 12:11



2 - http://forum.anarchiste.free.fr/viewforum.php?f=14

De
anouchka le Jeu 5 Mai 2011 14:21

Les fantasmes conspi de makno décrédibilisent toute critique, tout questionnement rationnel (je crois d'ailleurs savoir de qui il s'agit, y a pas 36 personnes à la FA qui délirent sur une infiltration "lambertiste et franc maçonne"; (si c'est bien lui, je l'ai aussi entendu dire le plus sérieusement du monde: "la FA est un laboratoire d'analyse sociale pour le CNRS").

Qu'on n'en tire aucune conclusion sur la FA (ou le forum), sur des centaines de personnes impossible qu'il n'y en ait pas quelques unes qui soient un peu à l'ouest (et quelques unes qui aient des tentations autoritaires - pas si grave si ces autoritaires n'occupent pas des postes permettant des abus de pouvoir).

Quels sont les faits?

- En avril 2009, Philippe, animateur de la Philantropie de l'ouvrier charpentier, a reçu deux membres de Riposte laïquehttp://ripostelaique.com/Il-faut-miser-sur-la-soif-de.html.

- Riposte laïque a mis un lien avec cette émission sur son site, à la rubrique "mieux nous connaître". Il y était encore il y a quelques semaines, mais les commentaires y sont encorehttp://ripostelaique.com/Anne-Zelensky-et-Pierre-Cassen.html.

- Les accointances de Riposte laïque avec l'extrême droite et sa focalisation exclusive sur la religion musulmane étaient déjà connues des militants antiracistes à l'époque.
(d'où indignation des membres de la FA, et compliments de sites d'extrême droite

http://www.fdesouche.com/69585-%C2%ABtant-quon-est-culpabilise-detre-occidental-on-va-droit-dans-le-mur%E2%80%A6%C2%BB).

http://ripostelaique.com/Anne-Zelensky-et-Pierre-Cassen.html

- Il n'y a jamais eu de communiqué de la part de Philippe à ce sujet. Vroum (secrétaire aux relations intérieures de la FA) affirme (un peu plus haut sur ce topic) que Philippe a donné des explications aux adhérents de la FA, mais que ces explications ne doivent pas filtrer sur l'extérieur.

Le même Philippe défend Riposte laïque lors d'un salon du livre libertaire :

http://anarsonore.free.fr/spip.php?article102, et a invité Riposte laïque à la Dyoniversité

http://www.dionyversite.org/cycle_09-05-B.html.

- Récemment la LDH a porté plainte contre Riposte laïque pour racisme

http://www.ldh-france.org/Deux-responsables-de-Riposte,

ce qui a refait parler de l'émission sur internet et relancé la polémique (à la FA et en externe). Pendant des semaines, quand on tapait "Radio libertaire" sur google actualités, on tombait sur ça en première réponse:

http://www.medias-france-libre.fr/index.php/chroniques/8-infomations-diverses/1064-la-ldh-veut-se-faire-riposte-laique-devant-les-tribunaux-.html

- Jean-Jacques (animateur de deux émissions sur Radio libertaire, "Les Partageux de la Commune", le lundi (qu'il anime seul), et "Ni maître ni dieu", le dimanche (coanimé par Catherine)

http://rl.federation-anarchiste.org/spip.php?article15.

Il a d'abord réclamé (avec insistance) des explications sur cette invitation sur des listes internes, sans obtenir aucune réponse.

- Il a été convoqué par vroum, mais a refusé de se rendre à cette convocation qu'il estimait infâmante et illégitime. Suite à ce refus vroum l'a exclu de la FA par contumace.

- Peu après son exclusion de la FA, Jean-Jacques a décidé de suspendre les "Partageux de la commune": "je ne reprendrai pas cette émission tant que je n'aurai pas de réponse au sujet de Riposte laïque" (vu les réactions de vroum sur ce topic vous imaginez ce qu'une telle tentative peut avoir de désespéré).

Brusquement le secrétariat de Radio libertaire (dont vroum ne fait pas partie) ont annoncé que l'émission "Ni maître ni dieu" était supprimée. Les raisons n'étaient pas très claires et les trois secrétaires n'étaient pas d'accord entre eux sur le prétexte, mais il ressortait grosso modo que c'était pour "calomnies" (non précisées) de la Radio et de la FA - à l'antenne? sur ce forum (où il n'a jamais été inscrit)? sur une liste "semi-publique"?

http://forum.anarchiste.free.fr/viewtopic.php f=14&t=5756&st=0&sk=t&sd=a&start=280#p98641

- A aucun moment ces trois secrétaires n'ont parlé de l'animatrice, Catherine. Son exclusion de la radio (pourtant effective) n'a même pas été mentionnée - comme si elle n'avait jamais existé! Apparemment elle a été seulement considérée comme "la femme de" dans cette affaire.

- Concernant l'émission que Jean-Jacques a volontairement suspendue (les Partageux de la commune), les choses sont encore moins claires: Jean-Jacques peut-il la reprendre quand il aura renoncé à obtenir des explications? Aucune mention à ce sujet.

- Les auditeurs sont nombreux à réclamer le retour de ces deux émissions. Eux aussi tentent d'obtenir des explications à ce sujet. A ma connaissance aucun n'a encore réussi.
Si je fais ce récapitulatif c'est parce que de nombreux invités viennent visiter ce topic (peut-être des auditeurs justement, qui espèrent mieux comprendre pourquoi ces émissions ont disparu, ou pourquoi Radio libertaire refuse de communiquer au sujet de l'invitation de Riposte laïque).

Pour en savoir plus, le blog de Chronique hebdo:

http://chronique-hebdo.blogspot.com/2011/04/chronique-hebdo-suspend-ses-emissions.html

Dernière édition par anouchka le Ven 6 Mai 2011 11:52, édité 3 fois.
Anouchka

Dim 6 Mar 2011 23:33


3 - http://vivre.galerie-blog.com/

L’émission « Le Vivre Ensemble » supprimée de Radio Libertaire

lundi 7 janvier 2013, par Bas

L’émission LE VIVRE ENSEMBLE a été supprimée par le secrétariat de Radio Libertaire en novembre, après cinq ans d’existence.

Considérant que les auditeurs et auditrices ne sont pas des consommateurs et consommatrices radiophoniques passives, nous avons décidé de les informer publiquement, et nous invitons toutes les personnes qui l’écoutaient à réagir, et toutes les personnes qui ne l¹ont jamais écoutée mais que cette interdiction indigne, à exprimer ici leur sentiment, signer la demande de réintégration de l’émission, et écrire au secrétariat de Radio Libertaire.

Les raisons de cette suppression ? Un vieux mandat de la
Fédération anarchiste (que nous rendons public dans la réponse complémentaire que nous faisons) et des plaintes concernant le fait que nous nommions et questionnions l’anti-spécisme sur l’antenne, avec certains et certaines invitées. Des plaintes de qui ? Des gens...

"Le Vivre Ensemble" est convaincu que ce sont les idées anarchistes que la
Fédération anarchiste appauvrit en interdisant tout questionnement et réflexion éthique sur la place de l’humain sur Terre en général, et en particulier par rapport aux individus des autres espèces animales qui y vivent.

L’idée anarchiste, pour "Le Vivre Ensemble", n’est pas une idée figée, un dogme, mais au contraire devrait être l’initiatrice des questionnements et des luttes présentes et à venir.

Le collectif du "Vivre Ensemble" s’étonne qu’une idée qui n’est ni raciste, ni sexiste, ni homophobe, ni insultante, ni fasciste, ni nuisible puisse être interdite d’énonciation sur une radio anarchiste. Surtout une idée qui va questionner au fondement même des hiérarchies et des hiérarchisations, et qui refuse toute domination.

En conséquence, nous contestons ci-dessous la valeur d’un mandat fédéral fondé sur des erreurs manifestes ou des déformations malintentionnées, des affirmations mensongères sur l’anti-spécisme.

Pour mémoire, l’anti-spécisme, né dans les années 1970, pose une question nouvelle : l’espèce à laquelle appartient un être sensible est-elle un critère éthique pertinent pour décider de la manière dont on doit le traiter et des droits qu’on doit lui accorder ?
C’est un mouvement de réflexion, un combat politique, une utopie, la proposition d’un monde sans plus aucune hiérarchisation, débarrassé de toute idée de supériorité qui n’a apporté que des massacres et des génocides.
C’est également une pratique, un mode de vie indissociable de la théorie qui remet en question certaines habitudes sociales comme la consommation de produits issus d’animaux exploités (viande, lait, etc.), leur utilisation comme agrément (cirques, zoos) ou comme « matériel » de laboratoire.

La critique du spécisme n’est absolument pas fondée sur la négation des spécificités humaines. Elle dit simplement que ces spécificités ne justifient pas les discriminations ; toute espèce présente des spécificités comme en témoigne depuis plusieurs décennies la recherche en éthologie : les autres animaux ont des capacités similaires aux nôtres dans beaucoup de domaines, ce sont des différences de degré, non de nature, qui nous distinguent.

Nous demandons donc aux militants et militantes de la
Fédération anarchiste de tout faire pour que l’émission « Le Vivre Ensemble », injustement interdite, soit réintégrée sur Radio Libertaire.

Nous leur demandons d’engager également un débat informé au sein de leur organisation, sur la question animale et sur les présupposés réels de la lutte contre le spécisme, qui du coup aboutisse, nous n’en doutons pas, à l’abrogation d’un mandat qui ridiculise la FA, et qui pire est, les idées anarchistes.

Le collectif de l’émission Le Vivre Ensemble